La vie avec

Ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Ceux que j’aime mais pas ceux que je n’aime pas

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

Lili-La-Brute 6 décembre, 2008

Classé dans : Je me lance — lavieavec @ 7:59

 Lili-La-Brute dans Je me lance addikt-la-brute-1

En attendant que je me refasse une santé, vous pouvez toujours essayer d’aller combattre ma Brute en cliquant là.

Je viens de me faire massacrer par Superneveu N°1, mais c’est pas du jeu il a un chien enragé avec lui !

Mais comment il a fait, ce sournois, pour avoir un clébard ?

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

Vide intersidéral

Classé dans : faut vraiment avoir rien à dire — lavieavec @ 6:36

  

Mes chers lecteurs, je suis en dessous de tout ! Je n’écris plus.

Déjà, je dois l’avouer, il ne se passe plus RIEN dans ma vie : le vide intersidéral. Pas la moindre petite aventure ni anecdote : encéphalogramme PLAT. Il y a bien eu les dernières semaines le choc de la rencontre avec les enseignants du secondaire (future inscription de Jolie-Fleur au collège en vue). Mais, lasse de me mettre tout le corps enseignant à dos, j’ai renoncé à vous narrer nos péripéties. Pourtant il y avait des passages croustillants… tant pis : changement de sujet.

Et, en plus de ce vide intersidérale (et consternant je dois le dire), j’ai chopé la crève. Une bonne grosse crève, que je me traîne depuis une semaine, allant vaillamment au travail quand même (une médaille) mais qui finalement m’a vaincue. Quand vendredi en me levant, j’ai vu les murs qui tournaient autour de moi, je me suis rassise sur le lit en me disant qu’il fallait que je consulte la faculté, et donc mon nouveau Dr de choc : Nasser, l’Egyptien installé en bas de la ZUP (j’en ai déjà parlé là). Si mes souvenirs sont bons, je ne l’ai consulté qu’une fois il y a un an et demi pour pouvoir avoir accès aux résultats de la médecine du travail. Je n’ai pas été malade depuis, ou alors je me suis soignée toute seule (attendant que cela passe le plus souvent). Mais là, bon, ça traînait trop, et Mon-Grand-Amour m’avait fait sentir -avec une pointe d’agacement- que le fait de tousser et de me moucher environ 400 fois par nuit commençait à nuire à son sommeil d’ours cavernicole hibernant (et oui Noël arrive, Mon-Grand-Amour entame sa mutation en plantigrade ursidé -fera l’objet d’un prochain article, en attendant si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, c’est ici).

Bref, je me décide à prendre d’assaut le cabinet du Dr Nasser et téléphone donc dès huit heures…tombant sur le répondeur qui dit qu’il faut rappeler à partir de 9h…

Je patiente. 8h59 : j’appelle et tombe sur … la sonnerie occupée et ceci jusqu’à 9h20. Toute la ZUP est malade (comme moi) je suppose. Enfin, la secrétaire décroche et m’octroie un rendez-vous à 12h15 (Nasser ne mangera pas aujourd’hui…).

Plus ponctuel que moi tu meurs, 12h14 : je monte l’escalier qui mène à la salle d’attente d’un pas de pachyderme hyperpyrétique (ou hyperthermique c’est comme ça qu’on dit non ? …bon, fiévreuse quoi…) et là -miracle de la science médicale, St Nasser (?) soyez béni, le patient précédent SORT du cabinet (non pas des chiottes ! De la salle de consultation !) C’est à dire que le médecin est à l’heure ! (j’y crois pas). Entrée à 12h15 pétante dans le cabinet, j’en suis ressortie à 12h21 ! Un record ! Nasser est en fait le Speedy Gonzalès des Docteurs. Au verdict impitoyable tout de même : Angine Rouge à Streptocoques (berk !). Déjà ça faisait 25 ans que je n’avais pas entendu parler « d’Angine Rouge » même si l’impression d’avaler un oursin à chaque déglutition aurait dû m’y faire songer, mais l’idée que ma gorge soit colonisée par des tas de bactéries dégoûtantes…

Alors oui, Merci Nasser le Dr-qui-rédige-l’ordonnance-plus-vite-que-son-ombre; Merci Julio, le gentil pharmacien (hispanique) qui m’a appris que les  comprimés d’antibiotiques géants (1 g) que je n’arrive JAMAIS à avaler sans m’étouffer ne devaient en fait PAS s’avaler, mais se dissoudre dans une verre d’eau (- « Oui Madame Lavieavec : c’est écrit « comprimés dispersibles » sur la boîte » …).

Je vis donc désormais une passion débordante (3 fois par jour) avec

  • un collutoire non-remboursé qui me donne envie de vomir à chaque utilisation, et m’anesthésie la langue pendant une bonne demi-heure

  • un pulvérisateur nasal qui me rappelle douloureusement que oui, j’ai effectivement des sinus,

  • Un énorme cacheton géant qui se dissout très bien, mais qui dégage une odeur de banane écoeurante : j’en ai des hauts le coeur rien que d’y penser…

.

Et encore, heureusement j’ai échappé aux suppos !

Bon week-end à tous !

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

AMAP…Pour tout ceux qui l’on demandé

Classé dans : Je me lance — lavieavec @ 4:48

   AMAP...Pour tout ceux qui l'on demandé dans Je me lance

Suite à mes article sur l’AMAP qui nous fait manger des bons légumes (encore un panier de 10 kg hier soir ! Et un superbe et délicieux colis du CAT) et pour tout ceux qui veulent savoir comment on adhère à une AMAP :

Je pense que le plus simple c’est d’aller sur internet, de taper « AMAP » suivi du nom de votre département ou de votre ville. Avec un peu de chance…

Ou alors avec les mots clés « livraison, panier, légumes »;

Dernière tentative : essayer d’appeler la Chambre d’Agriculture de votre département. En général les agriculteurs y sont référencés et connus, en particulier ceux qui font de la vente directe (il y a parfois un service qui s’occupe de ça). ça peut permettre d’entrer en contact avec des agriculteurs qui chercheraient des livraisons… Ou de connaître toutes les livraisons qui ont déjà lieu et de s’inscrire sur leur listing.

.

Bonne chance à tous ! Et tenez-moi au courant si vous avez réussi à monter un système comme le nôtre !

 

 
 

petit toulousain |
La Belle Verte |
TiTe MiSs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | manutea
| FCPE Saint-Girons
| construction de notre maison