La vie avec

Ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Ceux que j’aime mais pas ceux que je n’aime pas

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Révisions 17 novembre, 2009

Classé dans : j'adore — lavieavec @ 17:56

  Révisions dans j'adore vent-rafale

En CE2, c’est la période « d’évaluations » pour petit-Garçon. Hier soir, il révisait sa grammaire : la phrase interrogative. Je lui demande alors :

- « Tu sais ce que c’est une phrase interrogative ? »

- « Oui, c’est une phrase qui pose une question, avec un point d’interrogation à la fin »

- « Alors, donne moi un exemple de phrase interrogative »

C’est là que Petit-Garçon me fait cette réponse lumineuse :

« Dis-moi, vent frivolant : A quoi sert que tu erres en sifflant ce viel air depuis tant, tant d’hivers ? »

Oui, c’est bien une phrase interrogative… mais moi qui croyais qu’il allait me dire un truc du genre :

« T’as pas 100 balles ? »

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

C’était plus cool avant 15 novembre, 2009

Classé dans : faut vraiment avoir rien à dire — lavieavec @ 5:43

   C'était plus cool avant dans faut vraiment avoir rien à dire fbs-761390

Nos chers « petits » 6èmes (Jolie-Fleur DETESTE quand je les appelle comme ça !) arrivent (déjà !) à la fin de leur premier trimestre (conseils de classe dans 10 jours). Et je trouve qu’ils ont pris un sacré « caquet » depuis qu’ils sont entrés au Collège. Ils se permettent, en cours, des choses qu’ils n’auraient jamais faites en CM2. Par exemple, Célia, prise d’un fou-rire, s’est levée en classe et a fait le tour de sa chaise en courant (???) ( je suis perplexe quand Jolie-Fleur nous raconte ce genre d’anecdotes !). D’autres ont tendance à répondre aux profs (de manière modérée toutefois) en particulier à la prof d’espagnol qui est jeune et qui n’arrive pas trop à poser de barrières semble-t-il . Certains n’acceptent pas les punitions et refusent de présenter leur carnet de correspondance etc, etc …

La réplique du corps enseignant ne s’est pas fait attendre, et les sanctions tombent comme à Gravelotte en ce moment. Latifa a vu ses parents convoqués suite au refus de donner son carnet. Les « observations »  fusent au moindre bavardage (au bout de trois observations : 1 heure de colle). Mais la journée la plus dure fut sans conteste celle de vendredi dernier pour certains camarades de Jolie-Fleur. Je vous explique : 

Au collège la cloche sonne DEUX fois (comme le facteur…). D’abord à moins 5 : les élèves doivent se ranger et le prof vient les chercher pour les emmener dans la salle de classe où ils s’installent. Ensuite la cloche re-sonne à l’heure pile pour le début des cours. Personne n’est donc autorisé à circuler dans les couloirs librement sans la surveillance d’un adulte.

Bref, ce matin-là, Mohammed et Sullivan, épris d’une envie de liberté semble-t-il, ont déserté les rangs et ont emprunté l’escalier de GAUCHE pour accéder au 2ème étage, tandis que la prof d’anglais et tous leurs coreligionnaires empruntaient l’escalier de DROITE ! OUAH l’audace ! Mal leur en a pris ! Ils se sont fait intercepter par « Presse-Citron », la Principale (ne me demandez pas pourquoi….) qui leur a infligé…4 heures de colles ! (Il y a 25 ans, dans mon collège, les couloirs étaient une joyeuse pagaille avec hurlements et bousculades et nous rejoignions les classes tout seuls en traînant le plus possible pour grapiller des minutes avant le début du cours; je n’ose pas le dire à Jolie-Fleur, mais… les colles n’existaient même pas, ni les fameuses « observations »). Bon, dépités, Sullivan et Mohammed, rejoignent le cours d’Anglais la tête basse sous la surveillance de Presse-Citron.

Mais l’appel du crime est fort ! Surtout que depuis quelques jours les zozos en question ont découvert qu’ils pouvaient transformer leurs effaceurs d’encre en « Sarbacanne à Air Comprimé ». Là non-plus, ne me demandez pas comment ils font. Petit-Garçon a essayé de m’expliquer qu’à « l’intérieur du corps de l’effaceur il y a un bidulle, que si tu le sors et tu le mets au bout, tu appuies dessus et pschitt, l’air il sort et ça t’envoie une boulette de papier à l’autre bout de la classe« . Bref, oubliant (trop rapidement) les 4 heures de colle, Mohammed et Sullivan utilisent ce magnifique engin millénaire, révolutionné par la technologie des fournitures scolaires, contre Julien qui se défend comme un beau diable avec les mêmes armes. Bingo ! La prof d’anglais ne tarde pas à choper les deux moins discrets, et Julien et Sullivan se voient demander leur carnet pour y marquer une « observation » chacun. Mohammed, plus filou, se tient tranquille, mais la prof d’anglais, qui a maintenant la puce à l’oreille, jette un oeil dans les trousses, l’air de rien. Pauvre Mohammed, lui qui avait sacrifié pas moins de CINQ effaceurs sur l’autel de la technologie propulsive des boulettes de papier, a dû les apporter lui-même à Monsieur Injuste, le Principal Adjoint (ne me demandez toujours pas pourquoi…) qui  lui infligé lui-même la sanction requise pour ce genre de méfaits (l’histoire ne dit pas laquelle, car la cloche a sonné à 16h30 et l’on n’a plus revu Mohammed). Dure-dure journée pour les trois coquins de 6ème.

Et bien moi, si j’étais Monsieur Injuste, je ne pourrais pas m’empêcher de créer un petit musée, genre cabinet de curiosités, avec tous les engins inventés par les collégiens. Ils ont l’air tellement plein de ressource ces petits.

.

Dites, vous ne trouvez pas qu’ils sont plus sévères qu’à notre époque ?

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

pandémie-pandémie ! 14 novembre, 2009

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 17:44

  pandémie-pandémie ! dans On réfléchit

Hier, Maxime arrive dans la classe de Petit-Garçon en disant :

- »Maitresse ! Ma Maman, elle a mis un mot pour toi dans le cahier vert » (il s’agit du cahier « de liaison »)

Petit-Garçon nous raconte que la maîtresse s’est penchée sur le cahier et qu’il y avait écrit ceci :

« Je REFUSE que mon fils soit vacciné » et en dessous en plus petit : « (pour la grippe du cochon H1N1) »

Pourtant il ne me semble pas qu’il ait été question de vacciner les enfants dans les écoles…

Depuis le début, et avant même que la France n’enregistre son premier cas, c’est vraiment la pandémie de la peur : la peur d’attraper la grippe (masques et gels hydoralcooliques en rupture de stock dès les premiers jours), la crainte des écoles fermées, puis maintenues ouvertes malgré tout, puis peut-être re-fermées (maintenant on ne sait plus…),  puis la peur du vaccin. Je crois finalement que plus personne n’y comprend rien. Et il n’y a pas deux médecins pour avoir le même avis sur le sujet : grippe bénigne, ou super grave, très contagieuse … mais pas pour tout le monde (apparemment pas les « vieux » qui ont connu celle de 1954), vaccin efficace… mais pas tant que ça, inoffensif ou pouvant vous coller des maladies neurologiques… bref, on ne sait plus que penser.

En tout cas, chez nous, Oscar et Pinouille ont trouvé un moyen de s’offrir un masque pas cher… (Je ne vous dis pas QUI a pu imaginer ça…)

.

Et vous vous allez vous faire vacciner ?

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Ma récolte de topinambours 11 novembre, 2009

Classé dans : Richesse — lavieavec @ 17:37

   Ma récolte de topinambours dans Richesse

Voici ma récolte de Topinambours. Récolte assez modeste somme toute, mais c’est de ma faute car je n’ai pas du tout arrosé et je n’ai pas mis d’engrais ce qui est fatalement pénalisant dans notre région.

Je me promets l’an prochain de beaucoup plus m’en occuper. J’ai gardé quelques tubercules à remplanter au printemps. La culture est tellement facile et c’est si bon autour d’un petit rôti ! Miam !

.

Et vous, vous aimez les Topinambours ?

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Alerte au pignonisme ! 5 novembre, 2009

Classé dans : Incroyable mais vrai !,Je déteste ! — lavieavec @ 20:24

  Alerte au pignonisme ! dans Incroyable mais vrai ! pignons 

Il m’arrive une drôle de mésaventure depuis quelques jours : dès que je mange n’importe quel aliment, j’ai un horrible goût amer dans la bouche qui persiste longtemps après mon repas. J’ai l’impression alors, que même ma salive est amère. D’abord perplexe devant ce symptôme, je commence à douter de ma santé mentale, quand Mon-Grand-Amour m’annonce qu’il ressent exactement la même chose depuis mardi. Les enfants sont apparemment exempts de ce « désagrément ». Nous fonçons donc sur internet : « St Google renseignez nous… » et nous apprenons que notre mésaventure est arrivée à des centaines de personnes (des milliers ?) 48h après l’ingestion de pignons de pins. Nous remontons dans nos mémoires et, effectivement, nous avons mangé 48h auparavent une salade avec des pignons de pins (les enfants n’en n’ont pas mangé). Il semble que le problème provient de pignons de pins Chinois ou Pakistanais, que cette affection disparait semble-t-il au bout de quelques jours voire semaines et que se serait  »benin »… hum, hum, hum…. Moi, à chaque bouchée, je suis au bord de la nausée et tout me dégoûte. Collatéralement, j’ai déjà perdu un kilo, car je dois me forcer pour manger, et je bois allègrement mon café sans sucre (ce que je ne parvenais pas à faire avant) car même en mettant 3 sucres, je le trouve toujours aussi amer…

Apparemment en fouillant un peu sur les sites internets : , et, le problème est connu depuis le début des années 2000 !! Et personne ne fait rien ? Qu’est-ce qu’on attend pour interdire l’importation de ces pignons pourris ??? C’est un scandale non ?

.

Et parmis vous, d’autres cas ?

PS: Certains parlent de « Pignonite » d’autres de « Pignonisme » il me semble que le second terme est plus approprié. En tout cas, ce qui est sûr c’est que les vendeurs-importateurs de cette saloperie nous prennent pour des pignoufs…

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Roro découvert 3 novembre, 2009

Classé dans : faut vraiment avoir rien à dire — lavieavec @ 20:01

   Roro découvert dans faut vraiment avoir rien à dire 513749_z

Voilà, je dois vous l’annoncer, Mon-grand-Amour a découvert Roro l’Oranger.

Je pensais que c’était gagné définitivement et que Roro vivrai impunément chez nous dans l’icognito le plus total, mais…. Mon-Grand-Amour m’a bluffée !

Alors que nous étions à la jardinerie pour acheter une serre comme celle de la photo, Mon-grand-Amour me dit : »Il faut la prendre assez grande pour les QUATRE agrumes ». Les quatre ??? dis-je étonnée, tu es au courant ?

- »Bien sûr depuis le premier jour ! j’ai bien vu que tu avais acheté un Oranger…. »

Et voilà, moi qui voulais faire ma petite futée… Il m’a eue !

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

A qui appartiennent ces traces ? 1 novembre, 2009

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 7:31

Encore un jeu-concours, mais beaucoup moins facile que celui de la dernière fois.

Lors de notre dernière balade, Mon-Grand-Amour et moi avons croisé pas mal de traces toutes fraîches d’animaux : des traces de chiens, des traces de chevaux et puis aussi celles-ci :

  A qui appartiennent ces traces ? dans On réfléchit

Nous ne somme pas spécialistes mais nous avons rapidement indentifié des traces de pattes de sanglier (enfin… on croit).

Par contre pour les suivantes… nous restons secs :

   dans On réfléchit

Quel est cet étrange animal qui, apparemment, possède trois doigts ??? Indications : il y avait en fait une autre trace semblable à la première, non loin, mais moins visible. Ces traces étaient toutes deux en bordure de vigne.

.

Alors, toi, si tu es chasseur, Indien Pawnee, ou spécialiste des animaux en tout genre, joue à notre jeu-concours et dis nous à qui appartiennent ces drôles de traces !

PS  pour petits rigolos : les grosses mains poilus sont bien celles de Mon-Grand-Amour, et ça ne compte pas dans le jeu…

 

 
 

petit toulousain |
La Belle Verte |
TiTe MiSs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | manutea
| FCPE Saint-Girons
| construction de notre maison