La vie avec

Ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Ceux que j’aime mais pas ceux que je n’aime pas

 

Grosse chaleur 25 mai, 2011

Classé dans : On sort,Richesse — lavieavec @ 10:11

   Grosse chaleur dans On sort

C’est peut-être pas la peine que je vous le dise, parce que cela doit être la même chose chez vous, mais cette année le mois d’août est arrivé en mai ! Ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre (ni l’industrie du tourisme d’ailleurs), mais ça risque de coincer tôt ou tard au niveau agricole…

Les enfants quant à eux se plaignent et rentrent avec les chaussures dégueulasses car le goudron de la cour fond : leurs semelles collent et leurs pieds sont bouillants. La maîtresse-dingue-de-sport continue a leur faire faire les sacro-saintes scéances   »d’endurance » tous les après-midi. Chez Jolie-Fleur, dans le collège très mal isolé, les cours prennent des allures de sauna et les profs ne supportent plus les gosses (c’est d’ailleurs réciproque). Le cours d’art plastique a fini hier après-midi en effectifs très réduits : un grand nombre d’élèves ayant été envoyés chez la CPE.

Vendredi fête de l’école, et arrêt des notes au collège le 1er juin pour un conseil de classe le 15. Vivement que cela se termine !

En attendant, nous profitons pleinement, encore et toujours, de la plage et de la mer qui, ce week-end, a pris une couleur turquoise du plus bel effet (d’autant que c’est assez rare). On se serait crus sous les tropiques ! Waou !

     dans Richesse

A ce niveau là, c’est même plus la peine de prendre des vacances !

 

 

 

où pondent les oiseaux ? 19 mai, 2011

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:05

Aujourd’hui, Jolie-Fleur est rentrée mécontente du collège. Elle a eu une note très moyenne en rédaction alors qu’elle culmine d’habitude dans les sommets.

Pourtant le sujet n’était pas trop dur, il s’agissait d’écrire un récit sous forme de fable avec Renart et Ysengrin (comme celle qu’ils avaient lues en cours). Jolie-Fleur rédige donc sa fable dans laquelle Renart envoie Ysengrin voler des oeufs dans un arbre et les mange tous avant qu’Ysengrin n’en redescende.

Et voilà, la prof lui met 12 parce que selon elle (et avec une faute d’orthographe au passage) les « oeufs dans l’arbre » sont une incohérence. Elle rajoute même dans la marge « est-il possible d’être si naïf ? »

    où pondent les oiseaux ? dans Collège-Lycée Francazis%20ama%2012

Ce à quoi Mon-Grand-Amour (toujours très zen) a répondu :

   francias%20ama%2021 dans Collège-Lycée

Ah ! Vivement les vacances !

 

 

Loup en croûte de sel 7 mai, 2011

Classé dans : Fou-dingue — lavieavec @ 17:55

    Loup en croûte de sel dans Fou-dingue 31952373

 

Les enfants reprennent l’école après-demain.  On compte les semaines avant les Grandes Vacances : il en reste encore 7 ! En attendant, et pour les faire patienter, on les a inscrit à leur colo pour le mois de juillet : « Nature et sport d’eau vive  » dans des cabanes au bord d’un lac. Tout un programme !

Comme un avant-goût de vacances, j’ai testé une nouvelle recette succulente : le Loup en croûte de sel (les Bretons disent » Bar » il me semble).

C’était la première fois que je testais la cuisson en croûte de sel, c’est rapide et facile à faire, et le résultat est parfait. Les parfums sont préservés, la chair du poisson est restée bien juteuse. Rien à redire. Et contrairement à ce que je pensais, ce n’est pas du tout salé !

  • La recette :

  • Pour un gros Loup de plus de 1kg, j’ai pris 2kg de gros sel que j’ai mélangé à 2 blancs d’oeufs et un demi verre d’eau. Dans un grand plat qui va au four, mettre un lit de « sel » (environ 2cm) de la largeur du Loup. Poser le poisson dessus et le recouvrir entrièrement comme dans un sarcophage bien tassé. J’avais pris la précaution de farcir le ventre du Loup avec plein d’herbes : persil, aneth, laurier, thym… on peut mettre tout ce qu’on aime (on peut aussi en mettre sur et sous le loup).

  • Mettre le plat dans le four très chaud (220 °C)  pendant 40 minutes.

  • Et bien sûr pour servir il faut casser la croûte avec un petit marteau.

J’ai vraiment beaucoup aimé et je crois que je vais tester le même processus avec un poulet.

.

Et en plus, vous savez quoi ? ça fait vraiment un plat très spectaculaire à présenter !

 

 
 

petit toulousain |
La Belle Verte |
TiTe MiSs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | manutea
| FCPE Saint-Girons
| construction de notre maison