La vie avec

Ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Ceux que j’aime mais pas ceux que je n’aime pas

 

Gaieté 23 septembre, 2014

Classé dans : Collège-Lycée,faut vraiment avoir rien à dire — lavieavec @ 7:59

   Gaieté dans Collège-Lycée

Vendredi soir, Jolie-Fleur sort du lycée en compagnie d’Amandine qui ne se dirige pas (contrairement à son habitude) vers l’arrêt du bus.

- Tu ne prends pas le bus ce soir ?

- Non, c’est ma belle-mère qui vient me chercher

- ah…  Tu ne m’avais pas dit que ton père s’était remarié

- Pas mon père… ma mère !

 

 

La rentrée (13ème édition) 8 septembre, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 16:11

 

La rentrée (13ème édition) dans Collège-Lycée 13

 

ça fait longtemps que je n’ai pas écrit, en même temps , j’ai l’impression d’écrire toujours les mêmes choses… Surtout les années où les enfants ne changent pas d’établissement.

Alors en cette nouvelle rentrée : toujours les listes de fourniture démentielles (voir les années précédentes avec la prof de gym qui MESURE l’épaisseur des semelles des baskets, les dingues des protèges cahiers etc…etc…je ne vous refais pas le topo). Avec mes longues années d’expérience,  j’ai réduit le stress et les dépenses au minimum en réutilisant tout le matos possible des années passées (et SURTOUT en levant le pied sur les exigences débiles). Et du coup j’ai dépensé pour mes DEUX enfants 61,90 € en tout et pour tout. Et j’ai même pu acheter -luxe suprême- deux boites des feutres de couleur à pointe super fine dont les enfants rêvaient. Et c’est là que je réalise que je suis très très loin des 400 € par enfants de  prime de rentrée…

Bref, Fiston est entré en 4ème et Jolie-Fleur en 1ère S. Je n’arrive pas trop à savoir ce que pense Fiston de sa classe. Il me dit que c’est les mêmes copains que l’an dernier mais qu’il y a des nouveaux et d’autres qui ont changé de classe (assez incompréhensible pour moi). Il me dit aussi qu’il s’est mis tout seul devant pour ne pas être tenté de bavarder (je suis dubitative et je connais sa capacité à se mouvoir sur 360° pour trouver quelqu’un avec qui blablater) . Concernant les profs, comme il les a à peu près tous eu… on en connait un paquet sauf les nouveaux et les remplaçants des profs absents (oui comme chaque année la rentrée nous rapporte son lot de profs absents : 3 mois pour la prof d’anglais par exemple dont la remplaçante n’est pas encore arrivée ce qui fait que Fiston n’a toujours pas eu un seul cours d’anglais… et on attend toujours… quand je vous dit que rien ne change). Dans les nouveautés aussi, il y a un certain Bassouari. Pourquoi le nom de cet élève est-il parvenu jusqu’à nous ? Et bien, à la cantine, lorsque quelqu’un fait tomber son verre il est de coutume que tout le monde se mette à beugler (bien connu). Bassouari a institué une nouvelle coutume qui lui est propre : lorsqu’un verre tombe et se casse, il se met debout sur sa chaise, prend sa petite cuillère comme un micro et chante à tue tête une chanson (et il a apparemment un beau brin de voix) ce qui fait hurler de rire Fiston (et les copains of course) ambiance ! Il y a aussi une nouvelle prof de SVT qui a une drôle de particularité : elle ne prononce pas les « L ». Quoi ? Dis-je étonnée, elle ne prononce pas les « L » ? Non, elle dit « GNEU » à la place, me répond Fiston. Par exemple elle ne dit pas un « foulard » mais « un « fougnard ». Du coup ce matin ça a donné à peu près ça : « pose ton fougnard et prend gna correction« . Là aussi Fiston est mort de rire et je pense bien que ses bonnes résolutions de ne pas être collé au 1er trimestre vont faire long  feu… Du côté de l’emploi du temps, il est pas mal loti, puisqu’il sort assez souvent à 15h30 au pire à 16h30 ce qui va lui permettre de bien faire ses devoirs avant les 4 séances hebdomadaires d’entrainement de rugby. Oui vous avez bien lu, l’école de rugby est tombée sur la tête et  a institué QUATRE séances d »entrainement (à Tataouïne en plus… nous recherchons donc vigoureusement covoiturage avec d’autres parents, mais ce n’est pas facile). Donc 7 heures de rugby par semaine, sans compter les matchs…Nous verrons bien si nous tenons le rythme… pour Fiston il n’y a aucun doute.

Jolie-Fleur quant à elle a aussi un super emploi du temps. Elle n’a pas cours DU TOUT le lundi aprem ce qui est parfait puisqu’elle vient de décrocher le job tant convoité de baby-sitter officielle des petits voisisns, tous les lundis soirs de 17h à 21h (elle va se faire une petite fortune avec en prime le vendredi une fois pas mois jusqu’à minuit). Elle qui se demandait si elle allait arriver à faire ses devoirs le lundi soir,  elle va donc avoir tout l’aprem pour cela, et elle va même réussir à caser sa leçon de piano le lundi aussi. Revers de la médaille, elle a NEUF heures de cours le jeudi (8h-12h/13h-18h) et huit heures le mardi, et elle finit le vendredi soir par 4h de TP de 14hà 18h (SVT+Physique). Elle aussi a un prof absent (physique) qui n’a toujours pas de remplaçant… en 1ère S ça promet.

Notre nouvelle petite organisation se met en route cahin-caha… Nous espérons qu’il en est de même pour vous.

Encore une fois : BONNE RENTREE !

 

 

 

C’est Carnaval ! 9 avril, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 17:39

Mardi, le lycée Ferdinand Bonheur organisait un grand carnaval avec défilé et tout et tout. Jolie-Fleur était aux anges ! Elle s’est déguisée en hippie 1968 : grande jupe longue, couronne de fleur dans les cheveux, petites lunettes rondes et… joint à la bouche toute la journée (élément du déguisement dont elle s’était bien passé de me parler…). Les photos de ses copains sont superbes ! Quelle imagination ! Il y avait toute une bande de télétubbies (les 4 !), un Obélix, deux 118-218, Mario et Luiggi (trop bien faits), des travelos (plein !), huit minions, des écossais, un sumo, des pom-pom girls, des flics, des militaires, un homard (génial). Une mention spéciale pour Simon de la classe de Jolie-Fleur qui était déguisé en … pot de Nutella. Très très bien fait, avec l’étiquette, le code barre, le couvercle etc… par contre, le pauvre Simon ne pouvait pas s’assoir, alors en cours, il était obligé de poser « le pot » sur la chaise à coté de lui. C’est finalement une classe de Terminale qui a gagné le concours du meilleur déguisement par équipe. TOUTE la classe était déguisée en Tetris et avec la musique, ils faisaient une chorégraphie où ils s’emboitaient tous. Trop génial !

Les profs aussi étaient déguisés. La prof d’Histoire (qui était en cycliste) a raté le défilé. « C’est dommage, Madame, que vous ne soyez pas venue voir le défilé ! » se désolent les élèves. « C’est juste au moment où je suis partie pisser » répond, très classe, Mme Prof d’Histoire…

 

 

Le meilleur Kébab du monde 25 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 7:40

Le meilleur Kébab du monde dans Collège-Lycée 7908-3final-800

Hier soir, à table, Fiston nous raconte les faits marquants de sa journée au collège :

-       Rô-la-la ! Fadel a pris un rapport pendant la sortie médiévale… Qu’est-ce qu’on a rigolé !

-       Et pourquoi l’ami Fadel a-t-il eu un « rapport » pendant la sortie médiévale ?

-       A cause du kébab !

 Alors là, arrêt sur image, j’essaie de réfléchir et de rapprocher ces deux mots « Kebab » et « sortie médiévale » et je ne vois pas du tout le rapport. Du coup j’encourage Fiston à continuer ses explications :

- On était dans une rue toute pourrite avec la prof de Français et celle d’Histoire, il parait que c’est la seule rue médiévale de la ville, quand tout à coup Fadel a reconnu cette rue et nous a montré du doigt la cahute d’un vendeur de Kebab –« Hé les gars ! Regardez ! Je connais ici : c’est le meilleur Kébab du monde !! ». La prof, qui montrait une arche, n’a pas remarqué Fadel qui commence à discuter avec le vendeur : « Salut Ababou ! Comment ça va chef ! » et il commence à commander « un Grec » avec des tonnes de frites. On avait tous les boules parce qu’on avait drôlement envie de le goûter son sandwich. C’est là que la prof a arrêté de regarder les arches et les voûtes et qu’elle a vu « le Grec ». Elle a piqué une cirse en pleine rue, elle a dit qu’elle allait faire un rapport sur Fadel et elle lui a pris le Kebab. Après on a tous repris le bus et le Kébab il a commencé à couler partout. La prof elle en avait plein les mains, c’était hyper gras ! Et ça sentait vraiment-vraiment fort le mouton dans tout le bus. C’est là que Kelly, qui était assise devant avec la prof, a commencé à avoir mal au cœur. Alors la prof a fait passer le sandwich derrière elle, et du coup on a tous pu goûter un petit bout du Kébab… sauf les derniers qui n’en avaient plus, alors ils ont reniflé l’odeur dans le sac… Tu aurais vu le souk dans ce bus ! Fadel il va certainement se prendre un rapport carabiné et la veille du Conseil de Classe en plus ! Mais tu sais , Maman, Fadel il avait raison, c’était vraiment le meilleur Kebab que j’ai jamais goûté ! Tu crois qu’on pourra y retourner dans cette rue médiévale ?

 

 

Le poteau de la ligne d’arrivée 24 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:22

-          Allo ? c’est la maman de Fiston ?

-          Oui

-          Bonjour, ici Mme Jeanjean la prof de gym du collège. Il n’y a rien de grave surtout ne vous inquiétez pas !

(déjà rien qu’en entendant cette phrase, je ne sais pas pourquoi, je ne suis plus du tout-du tout rassurée)

-          Fiston a eu un petit accident pendant la course de cross : sur la ligne d’arrivée il s’est pris un poteau et il est sonné. Il a eu une petite commotion sans doute, mais rien de grave. Il n’a pas perdu connaissance ni rien, mais … il a l’air quand même bien sonné. Alors, j’ai préféré vous appeler au travail pour que vous fassiez attention ce soir s’il vomi ou s’il a mal à la tête vous comprenez ?

-          Euh…  oui…  mais il est où mon fils là ?

-          … et bien … il est sorti…

-          Comment ça sorti ?

-          Ben oui, à 16h30 il est sorti…vous ne venez pas le chercher ?

-          Ben si, telle que vous m’entendez je suis à la fois au bureau et à la fois à la sortie du collège…

-           ??

-           Vous voulez me dire que mon fils, qui a eu une « petite » commotion comme vous dites,  et qui est « sonné » se retrouve en ce moment dehors, dans la rue, tout seul et il rentre à pied… ???

-          Je voulais juste vous prévenir de ce qui s’était passé… appelez-moi demain pour me donner des nouvelles… BIP-BIP-BIP

 

 

Farès et Sofiane 18 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 18:38

Farès et Sofiane dans Collège-Lycée

Farès a eu un bébé.

Fiston nous avait rapporté cette rumeur qui circulait dans le collège, mais personne n’y croyait.
Dernièrement Jolie-Fleur a croisé Farès en scooter et c’est lui-même qui lui a annoncé la naissance de son fils, Sofiane, au mois d’aout dernier, alors qu’il sortait juste de 3ème.
Fiston (très « traditionaliste ») demande à Jolie-Fleur si Farès et Béverley vont se marier.
- C’est pas possible ils ont pas l’âge, ils n’ont que 16 ans tous les deux…
- Mais du coup, Farès il travaille pour élever son fils ?
- Non, il ne peut pas … il sait pas lire.
- Quoi ? Il ne sait pas lire ? lui demandais-je; Il a été à l’école du CP à la troisième et il ne sait pas lire ?
- Et bien quand il était dans ma classe en 4ème, il ne faisait aucun devoir et ne rendait aucune interro. Mais du moment qu’il ne foutait pas le bo… le bazar, les profs le laissaient tranquille au fond de la classe. Tous les profs, sauf … le prof de math qui a dit un jour : « Dans ma classe, on ne laisse personne au bord du chemin, on avance tous ensemble ». Il a dit que Farès était aussi intelligent que tout le monde et qu’on allait tous l’aider et le remotiver. Il l’a appelé au tableau et lui a dit que c’est lui tout seul qui ferait l’exercice et que tout le monde allait l’aider. C’est là qu’il lui a demandé de lire l’énoncé et qu’on s’est aperçu qu’il n’arrivait pas à le lire.
- Et alors, il s’est passé quoi ?
- Ben le prof lui a dit de se rasseoir
- Et ensuite ?
- Ben comme il avait déjà redoublé, il est passé en troisième
- Et en troisième … ??
- En troisième il a rencontré Beverley qui était de l’autre collège. Elle l’attendait toujours à la sortie des cours… Et puis, à la fin de la troisième, aucun lycée n’a voulu son dossier tout pourri et comme il venait d’avoir 16 ans, aucune école n’était obligée de le prendre
- Et Beverley ?
- Ben elle, elle était aussi en 3ème et elle a arrêté l’école pour s’occuper de Sofiane.

Du coup, je pense à Sofiane et je me dit que c’est un drôle de départ dans la vie…

 

 

 

 

Vacances… j’oublie tout ! 3 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:02

Vacances... j'oublie tout ! dans Collège-Lycée can-stock-photo_csp3193306

Les vacances scolaires sont enfin arrivées, il était temps. Les élèves paraissaient énervés par 8 semaines non-stop depuis Noël. Les derniers jours ont été chauds : au collège, Salima a traité Fadel de « sale arabe ! » ce qui lui a valu une exclusion de cours et un passage (avec Fadel, qui avait aussi répondu des noms d’oiseaux) chez la CPE. Au lycée, pendant le cours d’Histoire, Anaïs très énervée par Maxime, a hurlé « Sale p*d*, va te faire enc*ler !! ». La prof n’a pas eu le temps de l’exclure car, sur ces vertes paroles, Anaïs a claqué la porte.

Le conseil de classe de Jolie-Fleur a eu lieu, celui de Fiston sera dans un mois (!!??). Je n’épiloguerai pas sur les profs qui parlent du « groupe classe » comme d’un seul individu. En disant : « la classe est comme-ci, la classe est comme ça… » je leur ai juste fait remarquer qu’ils n’aimeraient pas que je dise : « les Profs de cette classe sont comme-ci ou comme-ça ». S’il y a des problèmes avec certains élèves, il faut les identifier et les traiter individuellement et non pas dire « C’est une classe paresseuse, insolente ou bavarde… ». ça m’a hérissé !

Encore quelques jours au travail puis nous irons prendre l’air et faire le plein de repos afin de ré-attaquer le troisième trimestre en grande forme. C’est la dernière année où nous serons tranquilles sans échéance ni examen pour les enfants (5ème, 2nde..; c’est cool m’ont-ils dit).

Bonnes vacances à tous, profitez-bien de vos jours de congés si vous en avez !

 

 

Bonjour mon chien 26 novembre, 2013

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 17:05

Bonjour mon chien dans Collège-Lycée 251c6442

On va dire que je fais une fixette sur le collège, mais que voulez-vous… C’est comme ça, je n’invente rien, dès que j’entre en contact avec un adulte de cet établissement, il y a quelque chose à raconter.

Bien, lundi matin (ça commence bien) au moment de partir au travail, je me rends compte que Fiston a oublié …son carnet de correspondance ? Non ! pas cette fois-ci. Il a juste oublié ses clés. Ce qui fait  que même s’il arrive à sortir du collège à midi (en montrant son fameux et désormais bien connu carnet) il ne pourra pas rentrer dans la maison, ne pourra donc pas manger à midi et il sera condamné à  rester une heure trente dehors, le ventre vide (et y’ a un de ces mistral en ce moment !!! vaut mieux pas être à la rue).

A cette perspective, et en bonne mère que je suis, je m’empresse d’amener ses clés au collège afin qu’on les lui remette. Prévoyante, je mets ses clés dans une enveloppe à son nom, avec sa classe et tout et tout pour faciliter la tâche du missionnaire.

Je m’approche de la loge de la gardienne en même temps que les premiers retardataires de la semaine. La Principale adjointe, véritable Cerbère des lundis matins, filtre les entrées, l’oeil mauvais.

Comme je suis la mère d’un élève qui est en faute (oubli de carnet +  oubli de carnet + oubli de clés : c’est de ma faute, c’est de ma très grande faute, j’ai mis au monde un étourdi …) et que , de surcroit, je viens lui demander un service,  je décoche mon plus gentil sourire et (comme ma Maman me l’a appris) je lui adresse mon « Bonjour ! »

- » Vous avez rendez-vous ?  » me répond-elle en aboyant ! (visiblement sa mère à elle ne lui a pas appris les usages, et plutôt que d’aboyer, elle aurait dû me tendre la patte, je la lui aurais serrée). Bref, je suis refroidie, je rembale mon sourire et je lui explique mon problème. Elle prend mon enveloppe entre deux doigts, comme si c’était un objet malodorant, et me regarde interloquée : visiblement elle n’a pas compris; je lui ré-explique donc la situation : l’oubli de clés de Fiston et s’il-vous-plait-vous-serait-il-possible-de-les-lui faire-passer ?

Les clé de Fiston lui ont été remises. Donc un grand merci à Mme la Principale (adjonte) mal polie, qui a confié les clés à la gardienne, qui les a confiées à Fatima (la surveillante) qui a dit à Wallid (le copain de classe) de dire à Fiston de passer à la « vie scolaire »…

Ouf… c’était pas gagné !

 

 

 

Garde à vue 17 novembre, 2013

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:30

Garde à vue dans Collège-Lycée carnet

Vous vous souvenez l’an dernier, à chaque observation des professeurs, nous recevions un SMS. Cette année, calme plat. Non point que Fiston se soit calmé (on aurait aimé), mais la CPE ayant changé, il semblerait que l’envoi continu de SMS aux parents ne soit plus d’actualité. Fiston a quand même pris 5 observations (CINQ !) depuis le début de l’année, dont 3 pour « oubli de carnet de liaison ». 3 « oublis de carnet »  entraînant une heure de colle, Fiston est donc resté en « retenue » vendredi pendant une heure. Ayant purgé sa peine, il se dirige vers le portail pour sortir, et là… le surveillant lui demande de montrer son carnet … qu’il avait (encore une fois) oublié. Et re-belote, Fiston a dû rester une heure de plus en détention au collège. C’est peu de dire que j’étais inquiète quand je suis rentrée à la maison et que je ne l’ai pas vu… J’ai appelé en vain au collège sur tous les numéros que je possédais : aucune réponse. Et c’est avec une heure de retard donc que Fiston est arrivé à la maison où je me rongeais les sangs (imaginant tout ce qui aurait pu lui arriver sur le chemin de l’école…).

Je ne reproche pas au collège la (double) punition de Fiston, mais je trouve cela inadmissible que l’on ne soit pas prévenus lorsqu’ils retiennent les enfants en dehors des heures prévues par l’emploi du temps ! Surtout qu’ils exigent que les parents les préviennent  dès LA PREMIERE HEURE d’absence du collégien, et qu’ils nous ont demandé (en quinze exemplaires) nos coordonnées en début d’année.

Il va sans dire que j’ai envoyé un mail bien senti à la principale concernant ce « dysfonctionnement »… voir si elle va me répondre…

 

 

Et de deux 19 septembre, 2013

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 18:48

   Jusqu'au bout d'eux-mêmes.

La dinguerie de l’endurance est de retour… Fiston a repris l’EPS au collège et bien sûr c’est encore et toujours ENDURANCE.

Je ne sais pas quelle passion ont les profs pour ce sport, mais tous les ans les enfants doivent endurer l’endurance.

Aujourd’hui (chronomètre de la prof en bandoulière) il s’agissait de faire le maximum de tour de terrain en 20 minutes (record à battre celui de Fiston et Julien : 24 tours). Cet exercice a été fatal à Messaoud qui, n’ayant pas pris de petit déjeuner, est tombé dans les pommes et s’est « fracassé la tronche » sur le bitume (dixit Fiston). C’était assez impressionnant apparemment puisque en plus de la tronche fracassée et du sang partout, Messaoud est resté de longues minutes inconscient.

Et une deuxième ambulance en deux jours ! L’infirmière est débordée !

 

12345...8
 
 

petit toulousain |
La Belle Verte |
TiTe MiSs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | manutea
| FCPE Saint-Girons
| construction de notre maison