La vie avec

Ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Ceux que j’aime mais pas ceux que je n’aime pas

 

Je suis fan 17 avril, 2014

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 6:38

Je suis fan dans On réfléchit 8966338

Le dernier devoir sur table de Français de Jolie-Fleur consistait à écrire une lettre à l’un des personnages  du roman : « La mort du roi Tsongor » (de Laurent Gaudé, Prix Goncourt des Lycéens). Jolie-Fleur choisi d’écrire à la fille du roi :

Samilia,

Il y a bien longtemps que tu es partie. Que tu as quitté une citée meurtrie par la guerre et la haine. Le monde a changé; le monde t’a oubliée. Dans cette guerre, ta vie a été sacrifiée. Je t’admire car toi seule a eu le courage de renoncer. De renoncer à lutter contre ton propre sans, le sang des Tsongor.

Tu es partie avec pour seul bagage le voile noir du deuil. Tu es restée fidèle à ton père durant toutes ces années alors qu’une guerre à tes pieds faisait rage et détruisait sa famille, sa cité. Le roi Tsongor aussi s’est sacrifié. Mais cette lettre ne lui est pas destinée.

Malgré tout cela, je te hais. Je te hais pour avoir engagé cette guerre. Pour avoir détruit la cité de ton père. Pour avoir déchiré ta propre famille ! Bien-sûr nous savons que tu ne le souhaitais pas, que tu aurais voulu l’éviter. Mais cette guerre a été déclenchée pour toi et à cause de toi. Et pour avoir détruit tant d’hommes, tant de familles et tant de beauté,  je te hais.

Sais-tu que ton frère a bâti un palais pour toi ? Qu’il cherche à te retrouver ?

Cherche-le à ton tour et reconstruisez ensemble vos vies.

Malgré toute la haine que j’ai pour toi, je t’admire Samilia et je te souhaite de te reconstruire.

Jolie-fleur

 

 

 

 

C’était mieux avant… 18 janvier, 2013

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 6:07

      C'était mieux avant... dans On réfléchit 622_001

L’autre jour, au fil de la conversation on en est arrivé à citer aux enfants tout ce qui n’exitait pas quand on était petits :

Déjà, y’avait pas de kiwis (air ahuri de nos enfants), ni de mangues, ni de saumon fumé (sauf à Noël, chez le traiteur très cher !). Y’avait pas non plus de jeux videos, ni de magnétoscope, ni de DVD. la Gastro n’existait pas (ni la Bronchiolite) (ou du moins on n’en parlait pas, ou alors on ne les appelait pas comme ça), à la place on avait la crève et des crises de foie.
On n’avait pas de télécommande :
- « Ben alors, comment tu changeais les chaînes ?
- Ben… on se levait du canapé!
- Wouah ! la galère !!!
- de tout façon y’avait que 3 chaines et en noir et blanc en plus !
- ????!!!
- et les émissions ne commençaient pas avant midi
- ?????????????!!!!!!!!!!! « 

Bon alors, qu’est-ce qu’on avait pas… Ah, oui, on n’avait pas la clim’, ni dans les maisons, ni dans les bureaux, ni même dans les voitures : du coup, on se brûlait les fesses sur les sièges en simili cuir en rentrant de la plage. Et on roulait avec les 4 fenêtres ouvertes sur l’autoroute (sans mettre les ceintures ni à l’avant, ni à l’arrière).
On n’avait pas de téléphones portables ni même de téléphone sans fil dans les maisons.
-Mais alors comment vous faisiez pour parler ?
- On téléphonait du salon ou du hall, là où était placé le téléphone, et tout le monde entendait ce que tu disais
- trop la loose !!
- et les parents nous engueulaient quand on téléphonait trop longtemps parce que ça coutait 50 centimes la communication locale, et les frères et soeurs ralaient aussi parce qu’eux aussi attendaient des coups de fil et qu’on bloquait la ligne.

On n’avait pas de polaires ni de chaussures à scratch; mais on avait des cagoules et des bretelles, puis des pulls à cols roulés qui grattaient : - »Ah oui, trop zarbi la mode, Mamie nous a montré tes photos de classe, je me flingue si on m’habille comme ça, t’aurais dû lui faire un procès ! ».

Et puis, et puis, et puis … on n’avait pas d’ordinateur, pas internet, donc pas de blog !

 

Et vous, vous avez fait la liste de tout ce que vous n’aviez pas avant ?

 

 

 

true lies 1 novembre, 2012

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 6:56

 true lies dans On réfléchit laverite

Je vous l’ai déjà raconté là, mais Mon Grand-Amour doute de tout ! Je commençais  à croire légitime sa quête permanente de la VRAIE-VERITE et me dire que son esprit cartésien avait raison sur mes rêveries romantiques.

Je commençais donc vraiment à me rallier à sa façon de penser (et pourtant je me sens assez peu influençable), et puis hier matin, en feuilletant un bouquin à la librairie, j’ai découvert cette phrase dans le livre du fils de Françoise Sagan :

  »Ma mère préférait cent fois que quelqu’un lui raconte une histoire incroyable mais fausse, plutôt qu’un récit banal, ennuyeux mais plein de vérité  » .

Et là, révélation : c’est exactement ce que je pense, et c’est exactement ma vision de la vie !

Et vous , vous préférez quoi ? La vérité ou la part de rêve ?

 

 

absolument dé-bor-dée ! 12 mars, 2011

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 18:55

   absolument dé-bor-dée ! dans On réfléchit absolument+d%C3%A9bord%C3%A9e

Je voulais vous faire un article sur une délicieuse langue de boeuf que j’ai mangée en vous mettant la recette et tout et tout, mais je ne suis pas sûre que cela vous intéresse vraiment. J’ai donc décidé plutôt de vous parler du livre que je suis en train de lire (et que Mon-Grand-Amour m’a piqué : nous le lisons donc à deux, c’est le premier qui l’attrappe qui lit !).

Donc j’ai découvert (avec pas mal de retard par rapport à sa sortie) le livre « absolument dé-bor-dée » très très drôle dont je reconnais plein de situations pour cotoyer moi aussi des fonctionnaires des collectivités territoriales. J’y reconnais le langage abscon, le lèchage de bottes, le tirage dans les pattes et certaines situations hilarantes; c’est un chouïa caricatural, mais ça sent vraiment le vécu et qu’est-ce que c’est drôle !

Pour la petite histoire, l’auteure (qui avait pourtant écrit sous un pseudo) a été dénoncée par un de ses collègues, mise à pied pour 10 mois (dont 6 avec sursis) puis RE-INTEGREE dans la même structure…

Ambiance-ambiance …

 

 

Rituels 22 septembre, 2010

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 6:32

   Rituels dans On réfléchit Tm1

Quand on était petits, on avait classe le samedi matin (mes enfants hallucinent quand je leur dit ça, en effet  ils n’ont jamais connu la semaine de 4 jours et demi puisque ici, la semaine de 4 jours a commencé en 1995 !!). Bref, pendant que nous allions à l’école le samedi matin, mes parents en profitaient pour aller jouer au tennis. Ainsi, lorsque nous rentrions pour déjeuner, vite-vite mon père nous préparait des escalopes de veau avec des frites. C’était notre rituel du samedi midi. La maman d’une famille de triplets me confiait récemment que chez elle, le samedi matin, c’est « bibliothèque et omelette aux pommes de terre ». Chez nous, le vendredi soir c’est « piscine et pizza ». Je trouve ça rigolo de voir que chaque famille se construit, un peu par hasard, des rituels associant, un jour, une activité et un plat. Qu’est-ce qui fait que l’on choisisse tel ou tel plat et qu’on le reproduise toutes les semaines en fonction de notre emploi du temps ? Est-ce que vraiment on aime ça ou alors est ce qu’on se sent un peu obligé de le faire? Est-ce une facilité, un manque d’imagination, ou alors un lien qui soude la famille ? Je me demande bien ce qui se cache derrière ces petites traditions familliales…

.

Et vous, c’est quoi les rituels que vous avez mis en place ? Et vous en pensez quoi ?

 

 

Comme un air de vacances 22 juin, 2010

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 19:22

    Comme un air de vacances dans On réfléchit h-3-1179826-1213594276

Aujourd’hui la prof de Français fait le compte : 16 élèves. Il en manque donc 5 .

  • « Qu’est ce qui se passe aujourd’hui, pourquoi y-a-t-il autant d’absents ? C’est pas encore les vacances !!  D’abord, elle est où Samia ?
  • Elle est partie au bled!
  • Et Lorie ?
  • Elle est chez son père à Grenoble : il ne peut pas la prendre en juillet, alors il la prend en juin.
  • Et Karima ?
  • Elle est partie à Marseille pour déménager et elle reviendra pas l’an prochain.
  • Kévin?
  • Sa sœur a accouché dans le Nord!
  • Et Mike?
  • Il est allé à Perpignan avec ses parents
  • Pourquoi à Perpignan?
  • Pour régler une affaire de gitans! »

Et avec tout ça, on a fait le compte, les profs, eux ont manqué 77 heures dans l’année, soit… 3 semaines de cours. Pas mal pour une année de 6ème !

 

Allez, question absentéïsme : 1 partout, la balle au centre … (c’est de saison !)

 

 

 

Allez les bleues ! 21 juin, 2010

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 15:13

   Allez les bleues ! dans On réfléchit 1932273181_2 

Alors que nous venons de passer un week-end entre grossièretés, doigts d’honneur et altercations, je lis dans la presse : « le football français est tombé bien bas ! ».

Et bien moi, ce week-end, j’ai vu un très beau match de foot où l’équipe de France a gagné par 3 à 0. Il s’agissait bien sûr de l’équipe de France…féminine, qui s’est illustrée face à la Croatie. Match enthousiasmant sur la chaine Direct8 pour les qualifications de la coupe du monde qui sera organisée par l’Allemagne en 2011. J’ai vu du beau jeu, des belles passes, des actions très techniques et surtout un jeu collectif impeccable. Pour avoir longtemps moi-même joué en équipe féminine (avant-centre et capitaine), je peux vous dire que j’y ai pris beaucoup de plaisir, qu’on s’éclatait dans une très bonne ambiance, gaie et chaleureuse et de respect mutuel.

Alors, aujourd’hui, cessez de nous bassiner avec ces mecs infects, arrêtons de parler de ces millionnaires casse-pieds, capricieux et vulgaires et mettons un peu ces demoiselles sur le devant de la scène. Je propose qu’on arrête de parler du Mondial (de toute façon c’est cuit non ?) et qu’on nous montre un peu les filles, leurs matchs et leurs parcours.

.

Ça leur fera les crampons !

 

 

Une page se tourne 12 mars, 2010

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 6:21

   Une page se tourne dans On réfléchit

Ils sont en train de détruire l’école maternelle des enfants.

A la place, il devrait y avoir, à la rentrée prochaine, une école energético-machin-chose et ecolo-bidulo-truc. Tant mieux pour les futurs bambins. En attendant une page se tourne.

Moi aussi mes écoles maternelles et primaires ont été détruites. Je ne peux pas passer devant en disant : « Tu vois, quand elle avait ton âge, Maman était dans cette école... ». Seul mon collège subsite, mais maintenant il y a des grilles partout…

 dans On réfléchit          

.

Et vous, vous repassez souvent devant votre ancienne école ?

 

 

LA VRAIE vérité ! 6 mars, 2010

Classé dans : j'adore,On réfléchit — lavieavec @ 9:31

Mon-Grand-Amour et moi-même ne percevons pas les choses de la même façon. Quand on nous raconte quelque chose de rigolo ou d’étrange ou d’extraordinaire, la première question qu’il se pose est « Est-ce que c’est vrai ? » ce qui a immédiatement le don de gâcher mon plaisir. Pour moi, l’histoire est intéressante ou rigolote par son contenu. Le fait qu’elle soit vraie ou pas est accessoire, je ne me pose pas la question. Je refuse même de me la poser. Pour Mon-Grand-Amour, l’histoire ne vaut QUE si elle est vraie. Sinon, c’est un mensonge, une imposture et cela ne vaut même pas que l’on s’y arrête. Or, il est parfois très difficile de savoir si une histoire est « vraie » ou pas. Des tas de choses extraordinaires, des coïncidences incroyables arrivent tous les jours ! Et c’est à ce moment là que Mon-Grand-Amour dit « Si ça se trouve, c’est même pas vrai ». S’en suit alors une discussion stérile entre nous deux, où j’essaie en vain de démontrer que c’est plausible, et où (je le soupçonne) nous déployons tous deux des trésors de mauvaise foi. Et voilà, ma chouette histoire s’est envolée.

En ce moment, c’est ce type de désaccord qui secoue la maisonnée . Fiston a trouvé sur internet ces photos trop choupis d’un bébé hérisson :

LA VRAIE vérité ! dans j'adore delphine-adam-ATT00000-3a889Bébé hérisson

Bébé hérissonBebe_herisson_4 dans On réfléchit

Les enfants et moi, nous accordons tous les trois pour dire qu’il est trop mignon, que cela doit être super d’en avoir un comme ça, on s’imagine des prénoms rigolos pour lui… et ensuite pour elle etc…

Et c’est là que Mon-Grand-Amour vient tout gâcher en disant : « Pfeu, c’est même pas un vrai, c’est un montage photo. T’as déjà vu un bébé hérisson avec une tête de chien ? »

Grrrrrrreeee ! Il m’énerve ! Alors s’ensuit sur Wikipédia, la quête-de-la-Vérité (je ne sais pas pourquoi Mon-Grand-Amour qui est si soupçonneux d’Internet a une foi inébranlable en Wikipédia…va savoir…). Et nous voilà à rechercher des bébés hérissons sur Wikiki (tiens c’est un chouette nom pour notre bébé hérisson…). Et puis non, je ne veux pas savoir, je REFUSE de croire que notre Wikiki est un leure. Mon-Grand-Amour nous saoûle avec son obsession de la Vérité ! Moi, c’est décidé, je crois en tout !

;

Et vous, vous le trouvez pas trop choupi ce hérisson ?

 

 

y’a plus d’haïti ! 16 janvier, 2010

Classé dans : On réfléchit — lavieavec @ 7:59

C’est le cri de douleur, de désespoir et de révolte d’une Haïtienne que j’ai entendu ce matin à la radio. Comment ne pas être pris aux tripes devant un tel drame ?

En une poignée de secondes, une ville de trois millions de personnes a été rasée de la carte, comment peut-on l’imaginer ? Plus de nourriture, pas d’eau, pas d’abri, pas le moindre médicament pour soulager ou commencer à soigner les centaines de milliers de blessés. Quatre jours après la catastrophe, les gens sont toujours livrés à eux-mêmes, aux épidémies, aux infections, aux pillards, à la famine et à la soif. Comment est-ce possible alors qu’on voit à la TV la grande mobilisation de pays occidentaux? Des containers de médicaments, des hopitaux portables, des chirurgiens, des anesthésistes, de la nourriture, des kits de potabilisation d’eau. On nous montre tous les jours du matériel qui s’envole vers Haïti et on se félicite de la merveilleuse solidarité internationale. Rien qu’hier, 74 avions ont atterri à Haïti. Et sur place ? Rien. Personne ne voit rien venir. Que-se passe-t-il ? On parle de difficultés à acheminer les secours; pourtant les journalistes arrivent au plus près des victimes. On évoque surtout les difficultés d’organisation. Sans l’ONU, ravagée elle aussi, il est parait-il difficile de coordonner toute cette aide qui arrive d’un coup. Et, pendant qu’on discute, la Croix Rouge de divers pays attend sur le tarmac et Haïti meurt.

Pourtant, dès le début, les Américains ses ont auto-propulsés grands chefs des opérations, prenant le contrôle de l’aéroport, positionnant leur armée pour assurer la sécurité, se décrétant coordinateur général des secours. Après 4 longues journées, toujours rien pour les sinistrés, ravagés.

J’ai dès le début été surprise de l’attitude des Américains, à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Surprise par les moyens qu’ils ont déployés. Un porte-avions et des dizaines de bâtiments-hopitaux, 2500 Marines et 4000 soldats supplémentaires, des centaines d’avions et l’US Air Force mobilisée. Et dès le premier jours 100 Millions de dollars mis sur la table !!!

Dans le même temps (premières 48 h), la France a envoyé 60 pompiers + 50 Sauveteurs de Brigolles avec leurs chiens, et je ne suis même pas sûre de les avoir vus travailler sur le terrain. On s’est chargé de sortir de l’enfer le plus rapidement possible tout ceux qui avaient un Passeport Français (on a vu des secouristes fouiller des hopitaux de fortune sous des tentes en lançant à la cantonade : « qui a un passeport Français ? » pour être sûr de n’oublier personne,)’. J’ai vu des Suédois fouiller les décombres d’un hôtel de luxe à la recherche de touristes survivants… Et Haïti continue de mourrir.

Je sais, c’est facile de critiquer, « Et toi qu’as-tu fait dans tout ça ? ». Pas grand chose, rien au regard de ce que font les autres certainement. Mais je ne peux pas m’empêcher de douter du totale désintéressement des Américains face  à l’ampleur des moyens mis en oeuvre. Espèrent-ils pouvoir en retirer des bénéfices économiques (pensent-ils déjà se positionner pour la reconstruction?) ou au moins politiques ?

Et puis j’enrage de l’inefficacité actuelle des secours.

Espérons qu’aujourd’hui l’aide humanitaire commencera à  arriver.

 

123
 
 

petit toulousain |
La Belle Verte |
TiTe MiSs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | manutea
| FCPE Saint-Girons
| construction de notre maison