La vie avec

Ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Ceux que j’aime mais pas ceux que je n’aime pas

 

Le poteau de la ligne d’arrivée 24 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:22

-          Allo ? c’est la maman de Fiston ?

-          Oui

-          Bonjour, ici Mme Jeanjean la prof de gym du collège. Il n’y a rien de grave surtout ne vous inquiétez pas !

(déjà rien qu’en entendant cette phrase, je ne sais pas pourquoi, je ne suis plus du tout-du tout rassurée)

-          Fiston a eu un petit accident pendant la course de cross : sur la ligne d’arrivée il s’est pris un poteau et il est sonné. Il a eu une petite commotion sans doute, mais rien de grave. Il n’a pas perdu connaissance ni rien, mais … il a l’air quand même bien sonné. Alors, j’ai préféré vous appeler au travail pour que vous fassiez attention ce soir s’il vomi ou s’il a mal à la tête vous comprenez ?

-          Euh…  oui…  mais il est où mon fils là ?

-          … et bien … il est sorti…

-          Comment ça sorti ?

-          Ben oui, à 16h30 il est sorti…vous ne venez pas le chercher ?

-          Ben si, telle que vous m’entendez je suis à la fois au bureau et à la fois à la sortie du collège…

-           ??

-           Vous voulez me dire que mon fils, qui a eu une « petite » commotion comme vous dites,  et qui est « sonné » se retrouve en ce moment dehors, dans la rue, tout seul et il rentre à pied… ???

-          Je voulais juste vous prévenir de ce qui s’était passé… appelez-moi demain pour me donner des nouvelles… BIP-BIP-BIP

 

 

Farès et Sofiane 18 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 18:38

Farès et Sofiane dans Collège-Lycée

Farès a eu un bébé.

Fiston nous avait rapporté cette rumeur qui circulait dans le collège, mais personne n’y croyait.
Dernièrement Jolie-Fleur a croisé Farès en scooter et c’est lui-même qui lui a annoncé la naissance de son fils, Sofiane, au mois d’aout dernier, alors qu’il sortait juste de 3ème.
Fiston (très « traditionaliste ») demande à Jolie-Fleur si Farès et Béverley vont se marier.
- C’est pas possible ils ont pas l’âge, ils n’ont que 16 ans tous les deux…
- Mais du coup, Farès il travaille pour élever son fils ?
- Non, il ne peut pas … il sait pas lire.
- Quoi ? Il ne sait pas lire ? lui demandais-je; Il a été à l’école du CP à la troisième et il ne sait pas lire ?
- Et bien quand il était dans ma classe en 4ème, il ne faisait aucun devoir et ne rendait aucune interro. Mais du moment qu’il ne foutait pas le bo… le bazar, les profs le laissaient tranquille au fond de la classe. Tous les profs, sauf … le prof de math qui a dit un jour : « Dans ma classe, on ne laisse personne au bord du chemin, on avance tous ensemble ». Il a dit que Farès était aussi intelligent que tout le monde et qu’on allait tous l’aider et le remotiver. Il l’a appelé au tableau et lui a dit que c’est lui tout seul qui ferait l’exercice et que tout le monde allait l’aider. C’est là qu’il lui a demandé de lire l’énoncé et qu’on s’est aperçu qu’il n’arrivait pas à le lire.
- Et alors, il s’est passé quoi ?
- Ben le prof lui a dit de se rasseoir
- Et ensuite ?
- Ben comme il avait déjà redoublé, il est passé en troisième
- Et en troisième … ??
- En troisième il a rencontré Beverley qui était de l’autre collège. Elle l’attendait toujours à la sortie des cours… Et puis, à la fin de la troisième, aucun lycée n’a voulu son dossier tout pourri et comme il venait d’avoir 16 ans, aucune école n’était obligée de le prendre
- Et Beverley ?
- Ben elle, elle était aussi en 3ème et elle a arrêté l’école pour s’occuper de Sofiane.

Du coup, je pense à Sofiane et je me dit que c’est un drôle de départ dans la vie…

 

 

 

 

Mousse au chocolat 4 mars, 2014

Classé dans : Fou-dingue — lavieavec @ 17:07

Mousse au chocolat dans Fou-dingue 10105905276_5c1898d722_z

Une grosse grosse envie de MOUSSE AU CHOCOLAT !

Celle-ci est ma préférée, il me semble que c’est une ancienne recette de Cyril Lignac. C’est un peu long et technique, mais c’est VRAIMENT la meilleure. Je pense que c’est justement parce qu’il n’y a pas de blancs d’oeufs qui, à mon avis, donnent trop un goût  »oeuf cru » (pas très agréable) aux mousses classiques.

Ingrédients :

  • 300g de chocolat noir
  • 400g de crème fleurette très froide
  • 40g de sucre
  • 3 cuillères à soupe d’eau
  • 4 jaunes d’oeufs

Pour toute la recette j’utilise un batteur électrique.

Fouetter la crème, il faut qu’elle soir ferme et légère

Faire fondre le sucre et l’eau sur feu doux. Dès l’ébullition retirer du feu (le sucre NE DOIT PAS colorer)

Fouetter les jaunes d’oeufs jusqu’à ce qu’ils soient légers et onctueux. Ajouter petit à petit le sirop de sucre chaud, continuer à fouetter jusqu’à ce que le mélange prenne du volume et soit tiède.

Faire fondre le chocolat (au micro-onde en remuant et en faisant très très attention). Incorporer le chocolat (tojours au batteur) aux jaunes d’oeufs. Lorsque c’est bien mélangé, ajouter à la main la crème fouettée.

On peut la manger telle quelle, mais je la préfère quand elle est prise après quelques heures au frigo.

C’est le double de travail, mais ce que j’aime par dessus tout, c’est de faire en plus de la mousse au chocolat blanc et de mettre deux couches verticales des deux mousses dans un même verre. DESSERT PARFAIT !

 

 dans Fou-dingue

Pour la mousse au chocolat blanc c’est la même recette mais les proportions changent : 300g de chocolat blanc, 500 g de crème fleurette, 30 g de sucre, 1,5 cuil soupe d’eau, 4 jaunes d’oeufs.

Vous m’en direz des nouvelles !

 

 

 

Vacances… j’oublie tout ! 3 mars, 2014

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:02

Vacances... j'oublie tout ! dans Collège-Lycée can-stock-photo_csp3193306

Les vacances scolaires sont enfin arrivées, il était temps. Les élèves paraissaient énervés par 8 semaines non-stop depuis Noël. Les derniers jours ont été chauds : au collège, Salima a traité Fadel de « sale arabe ! » ce qui lui a valu une exclusion de cours et un passage (avec Fadel, qui avait aussi répondu des noms d’oiseaux) chez la CPE. Au lycée, pendant le cours d’Histoire, Anaïs très énervée par Maxime, a hurlé « Sale p*d*, va te faire enc*ler !! ». La prof n’a pas eu le temps de l’exclure car, sur ces vertes paroles, Anaïs a claqué la porte.

Le conseil de classe de Jolie-Fleur a eu lieu, celui de Fiston sera dans un mois (!!??). Je n’épiloguerai pas sur les profs qui parlent du « groupe classe » comme d’un seul individu. En disant : « la classe est comme-ci, la classe est comme ça… » je leur ai juste fait remarquer qu’ils n’aimeraient pas que je dise : « les Profs de cette classe sont comme-ci ou comme-ça ». S’il y a des problèmes avec certains élèves, il faut les identifier et les traiter individuellement et non pas dire « C’est une classe paresseuse, insolente ou bavarde… ». ça m’a hérissé !

Encore quelques jours au travail puis nous irons prendre l’air et faire le plein de repos afin de ré-attaquer le troisième trimestre en grande forme. C’est la dernière année où nous serons tranquilles sans échéance ni examen pour les enfants (5ème, 2nde..; c’est cool m’ont-ils dit).

Bonnes vacances à tous, profitez-bien de vos jours de congés si vous en avez !

 

 

C’est officiel 22 décembre, 2013

Classé dans : faut vraiment avoir rien à dire — lavieavec @ 18:05

C'est officiel dans faut vraiment avoir rien à dire

Ce matin, dimanche 22 décembre 2013, à 9h au supermarché : c’est la guerre !

 

 

Les garçon et Guillaume à table 27 novembre, 2013

Classé dans : On sort — lavieavec @ 16:14

   Les garçon et Guillaume à table dans On sort

Troisième sortie en quelques jours (ce doit être le froid…), nous sommes allés voir le film de Guillaume Gallienne qui raconte sa vie et surtout son enfance et sa jeunesse. Le cinéma affichait « comédie tout public », et certaines critiques annonçaient même « la comédie de l’année ». Bon alors, tout d’abord ce n’est pas du tout une comédie, ce serait plutôt une « comédie dramatique » si on veut bien accepter cette nuance. En effet, même si certaines situations prêtent à sourire, le film laisse tout de même un grand malaise, tant on se dit que ce garçon a dû beaucoup souffrir pendant plus d’une vingtaine d’année. Et l’empathie que l’on développe à son égard, nous laisse  tristes et circonspects (« L’inverse de la cage aux folles » quoi). Ensuite ce n’est pas DU TOUT « tout public » et je pense même que si c’était passé à la TV il y aurait eu une interdiction aux « -12ans ».

Reste tout de même un film très intéressant, bien joué (Gallienne trust tous les rôles… ou presque), et qui nous fait poser beaucoup de questions en tant que parents et qui nous ouvre les yeux sur tout ce que nous pouvons induire inconsciemment (et en pensant bien faire) sur le comportement de nos enfants.

Allez, à table !

 

 

Bonjour mon chien 26 novembre, 2013

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 17:05

Bonjour mon chien dans Collège-Lycée 251c6442

On va dire que je fais une fixette sur le collège, mais que voulez-vous… C’est comme ça, je n’invente rien, dès que j’entre en contact avec un adulte de cet établissement, il y a quelque chose à raconter.

Bien, lundi matin (ça commence bien) au moment de partir au travail, je me rends compte que Fiston a oublié …son carnet de correspondance ? Non ! pas cette fois-ci. Il a juste oublié ses clés. Ce qui fait  que même s’il arrive à sortir du collège à midi (en montrant son fameux et désormais bien connu carnet) il ne pourra pas rentrer dans la maison, ne pourra donc pas manger à midi et il sera condamné à  rester une heure trente dehors, le ventre vide (et y’ a un de ces mistral en ce moment !!! vaut mieux pas être à la rue).

A cette perspective, et en bonne mère que je suis, je m’empresse d’amener ses clés au collège afin qu’on les lui remette. Prévoyante, je mets ses clés dans une enveloppe à son nom, avec sa classe et tout et tout pour faciliter la tâche du missionnaire.

Je m’approche de la loge de la gardienne en même temps que les premiers retardataires de la semaine. La Principale adjointe, véritable Cerbère des lundis matins, filtre les entrées, l’oeil mauvais.

Comme je suis la mère d’un élève qui est en faute (oubli de carnet +  oubli de carnet + oubli de clés : c’est de ma faute, c’est de ma très grande faute, j’ai mis au monde un étourdi …) et que , de surcroit, je viens lui demander un service,  je décoche mon plus gentil sourire et (comme ma Maman me l’a appris) je lui adresse mon « Bonjour ! »

- » Vous avez rendez-vous ?  » me répond-elle en aboyant ! (visiblement sa mère à elle ne lui a pas appris les usages, et plutôt que d’aboyer, elle aurait dû me tendre la patte, je la lui aurais serrée). Bref, je suis refroidie, je rembale mon sourire et je lui explique mon problème. Elle prend mon enveloppe entre deux doigts, comme si c’était un objet malodorant, et me regarde interloquée : visiblement elle n’a pas compris; je lui ré-explique donc la situation : l’oubli de clés de Fiston et s’il-vous-plait-vous-serait-il-possible-de-les-lui faire-passer ?

Les clé de Fiston lui ont été remises. Donc un grand merci à Mme la Principale (adjonte) mal polie, qui a confié les clés à la gardienne, qui les a confiées à Fatima (la surveillante) qui a dit à Wallid (le copain de classe) de dire à Fiston de passer à la « vie scolaire »…

Ouf… c’était pas gagné !

 

 

 

Garde à vue 17 novembre, 2013

Classé dans : Collège-Lycée — lavieavec @ 19:30

Garde à vue dans Collège-Lycée carnet

Vous vous souvenez l’an dernier, à chaque observation des professeurs, nous recevions un SMS. Cette année, calme plat. Non point que Fiston se soit calmé (on aurait aimé), mais la CPE ayant changé, il semblerait que l’envoi continu de SMS aux parents ne soit plus d’actualité. Fiston a quand même pris 5 observations (CINQ !) depuis le début de l’année, dont 3 pour « oubli de carnet de liaison ». 3 « oublis de carnet »  entraînant une heure de colle, Fiston est donc resté en « retenue » vendredi pendant une heure. Ayant purgé sa peine, il se dirige vers le portail pour sortir, et là… le surveillant lui demande de montrer son carnet … qu’il avait (encore une fois) oublié. Et re-belote, Fiston a dû rester une heure de plus en détention au collège. C’est peu de dire que j’étais inquiète quand je suis rentrée à la maison et que je ne l’ai pas vu… J’ai appelé en vain au collège sur tous les numéros que je possédais : aucune réponse. Et c’est avec une heure de retard donc que Fiston est arrivé à la maison où je me rongeais les sangs (imaginant tout ce qui aurait pu lui arriver sur le chemin de l’école…).

Je ne reproche pas au collège la (double) punition de Fiston, mais je trouve cela inadmissible que l’on ne soit pas prévenus lorsqu’ils retiennent les enfants en dehors des heures prévues par l’emploi du temps ! Surtout qu’ils exigent que les parents les préviennent  dès LA PREMIERE HEURE d’absence du collégien, et qu’ils nous ont demandé (en quinze exemplaires) nos coordonnées en début d’année.

Il va sans dire que j’ai envoyé un mail bien senti à la principale concernant ce « dysfonctionnement »… voir si elle va me répondre…

 

 

Quai d’Orsay

Classé dans : On sort — lavieavec @ 18:55

Quai d'Orsay dans On sort 21040497_20130917180148438

Nous rentrons juste du cinéma où nous venons de voir le film « Quai d’Orsay ». Une heure trente de rigolade du début à la fin. Il s’agit de la caricature du fonctionnement du ministère des affaires étrangères et de son ministre (Thierry Lhermitte fantastique, il joue super bien le rôle de Villepin). Chaque réplique est drôle : ça sent le vécu ! ça va à cent à l’heure, on a envie de rester dans la salle pour voir une deuxième fois le film et apprécier tous les dialogues. Il parait qu’à l’origine c’est une BD.

En ces temps un peu moroses, si vous voulez passer un (très) bon moment : allez voir « Quai d’Orsay ».

Et mercredi (jour de sortie) nous irons voir « Les garçons et Guillaume à table ! »  avec Guillaume Gallienne dont Cannes a dit le plus grand bien ! Quant à Jolie-Fleur elle s’est inscrite à l’avant première d’ « Hunger Games II : l’embrasement » (tout un programme!). Malheureusement, c’est en même temps que la cérémonie de remise des diplômes du Brevet… A savoir si elle sera sortie à temps …

 

 

French food 19 octobre, 2013

Classé dans : Fou-dingue — lavieavec @ 9:34

   French food dans Fou-dingue OnlyLyon_4890-600x369

Mon-Grand-Amour est allé à Lyon pour le travail. Le soir, il mange au restaurant avec plusieurs hôtes étrangers : un américain, une irlandaise, une israëlienne, un japonnais etc… 12 en tout. Et tout ce petit monde communique en anglais.

Arrive la carte des menus. Les étrangers se tournent vers Mon-Grand-Amour pour la déchiffrer. L’Américain demande :

- BOU-DI-NE; What is boudine ?

-  ah, boudin ! Répond Mon-Grand-Amour. It’s a kind of sausage made with cooked blood.

- Arrrrh ! (cri dégouté de la tablée)

- And AN-DOU-ILL-ETTE ? What’s that ?

- it’s also a kinf of sausage, made with guts (tripes)

- Ô God !

Avisant alors sur le menu « l’aile de raie »

- What is « raie »

- it’s « ray », the fish

-oh ! ray ! OK ! So it’s ray with garlic

-  garlic ?

- Yes, « aile » means garlic ?

- No ! « ail » means garlic, « aile » is euh… « wings »

- Wings ??? Like « chicken wings »  ????

Comme ils sont étranges ces français qui mangent des tripes, du sang,  des « ailes » de raie et mettent de l’ail partout !

 Finalement, l’israëlienne qui était à côté de Mon-grand-Amour a tout choisi comme lui dans le menu, et c’est ainsi qu’elle a vu arriver pour son dessert un magnifique morceau de .. .St Marcellin bien coulant !

Pas courant à Tel Aviv !

 

12345...80
 
 

petit toulousain |
La Belle Verte |
TiTe MiSs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | manutea
| FCPE Saint-Girons
| construction de notre maison